Valorant
Source: fandom.com

Ce n’est rien de nouveau pour le studio de conception de jeu vidéo Riot de vivre un énorme succès à la sortie d’un nouveau jeu d’esport. Il a déjà son nom sur le record du plus grand nombre de spectateurs sur Twitch pour son jeu League of Legends et de très bonnes cotes pour Fortnite. Néanmoins, son dernier né, initialement nommé projet A maintenant connu sous le nom de Valorant, a vu plus de 1,7 million de spectateurs en 24. Pour un jeu qui ne sera pas lancé avant l’été, son avenir semble bien défini. Temps pour une petite pause de votre casino en ligne préféré et visionner quelques scènes de Valorant dans l’espoir de recevoir une clé de jeu, avec un compte Twitch dès aujourd’hui!

La bêta fermée à clé

C’est donc le 7 avril dernier que Riot a lancé sa version de Valorant à bêta fermé. Grâce à un partenariat conclu entre le studio de conception et la plateforme de jeu Twitch, les clés ont été distribuées au hasard parmi les spectateurs du jeu. Personne ne sait combien de clés seront distribuées au total. Et Riot n’a pas encore mentionné la date de la fermeture de sa session bêta.

Ce que vous devez savoir

Valorant est un jeu vidéo multijoueur de tir à la première personne. Il est gratuit et demande qu’une inscription pour le téléchargement. Le jeu se compose de deux équipes de cinq joueurs, ou plutôt à cinq agents. Le but du jeu est de détruire l’équipe adverse en amorçant une bombe, sur un maximum de treize manches.

Chaque agent utilise des capacités différentes. Jusqu’à maintenant, les joueurs ont le choix entre huit agents : Brimstone, Cypher, Jett, Omen, Phoenic, Sage, Sova et Viper. Tous ces agents utilisent les mêmes armes, mais ils ont aussi quatre capacités personnelles. Elles sont soit rechargées automatiquement (la première) ou achetées en début de la manche (deuxième et troisième). La quatrième caractéristique est obtenue avec la destruction d’un agent de l’équipe opposée, en terminant une manche ou à l’aide d’un orbe.

Riot Games sort un nouveau jeu
Source: wikimedia

Lancement à succès et sécurité

Il est évident que le très grand succès de lancement de jeu vidéo ne se produit jamais sans répercussion sur la sécurité du jeu. Dans le passé, certains jeux très populaires ont vécu des problèmes associés à la tricherie, principalement avec des effets de murs transparents et de vitesse.

C’est pourquoi Riot a décidé d’éviter le désastre de tricherie du lancement du jeu Quake et teste un nouveau système pour contrer la tricherie de jeu vidéo. Vanguard, le programme permettant de contrôler la tricherie de Valorant se lance avec le démarrage de votre ordinateur. Donc, il est nécessaire de redémarrer l’ordinateur après l’installation du jeu.

Puisque la plupart des « cheats » se mettent en place durant le lancement du jeu, le démarrage avancé du système de sécurité met plusieurs bâtons dans les roues de ceux qui désirent profiter de leur « cheats ». La face cachée de la lune de Vanguard est notamment une baisse de performances d’autres jeux installés sur l’ordinateur.

Et le plus gros hic serait que le programme pourrait, et le piratage n’est pas une surprise, être dérouté et utilisé pour la récolte d’information. Mais puisqu’il n’est pas connecté avec un serveur, ce partage d’information est une fausse peur et demeure pour l’instant impossible.

Néanmoins, Riot Games confirme que le programme peut être supprimé en tout temps, mais demeure le meilleur moyen de contrer la tricherie. Et si le programme s’avère une mauvaise conception, Riot retournera vers un programme classique.

Date de lancement officielle

Pour l’instant, la date de lancement officielle n’a pas encore été fixée, mais Riot Games maintient leur période de lancement pour l’été 2020. La bêta fermée ne manquera pas de succès jusqu’à la sortie du jeu. Mais cela n’est pas sans problèmes : des codes de comptes sont déjà vendus sur eBay à 150$ la pièce. Riot gère la situation, et conseille à la communauté de ne pas vendre ou acheter ces comptes.