Irrfan Khan avec les fans
Source: Wikimedia

Le célèbre acteur indien Irffan Khan a rendu son dernier souffle le 29 avril 2020 à Bombay. Mais il nous quitte en nous laissant un impressionnant héritage. Ses années de travail sur la scène américaine, anglaise et indienne ont su toucher le cœur d’amateur de cinématographie, d’une façon ou d’une autre. Il a su captiver notre attention et s’est démontré extrêmement prolifique en plus de versatiles. Il s’est démené sur la scène théâtrale, sur le petit écran et grand écran, en plus d’avoir touché le monde du jeu vidéo. Il n’a pas touché la scène de casino en ligne, mais il a offert sa voix pour le personnage de Simon Masrani dans le jeu Lego Jurassic World et Lego Dimensions. Une vie remplie d’éloge et de persévérance, voici l’héritage qu’il laisse derrière lui.

De Bollywood à Hollywood

Khan doit faire un choix difficile de carrière très jeune. Ne pouvant poursuivre sa passion pour le sport, principalement le criquet, il décide de se mettre sur la route de sa deuxième passion, celle du cinéma. Il décide de rejoindre les bancs de l’école National School of Drama de New Delhi. Il travaillera dans le monde du film hindi, britannique et américain. Avec une carrière de plus de 30 ans, il a vécu des hauts et des bas, mais a toujours travaillé avec acharnement.

C’est en 1988 qu’il fait ses débuts dans l’industrie du fils avec un petit rôle dans le film Salaam Bombay! qui a reçu une nomination de l’académie du film. Mais il doit continuer son progrès sur le petit écran jusqu’à la fin du 20e siècle et attendre son moment pour briller à nouveau sur le grand écran pendant plus de dix années.

Mais lorsque le succès frappe, il ne va pas de main douce. Il décroche un rôle dans le film historique The Warrior, filmé dans l’Himachal Pradesh et le Rajasthan. Le film est filmé en seulement onze semaines et se retrouve parmi les films du festival international du film de 2001. Son premier rôle principal dans un film de Bollywood se produit en 2005 avec le film Rog où il se fait finalement remarquer pour son talent et ses expressions théâtrales.

Khan continu sa monté spectaculaire dans le monde du film et prend sa place à Hollywood avec rôle d’inspecteur dans le film Slumdog Millionnaire en 2008. Avec un pied dans l’industrie du film américain, il décroche des rôles aux côtés d’Angélina Jolie (Un cœur invaincu) et Natalie Portman (New York, I Love You). Il apparait aussi dans le rôle de Dr Rajit Ratha dans le film The Amazing SpiderMan de 2012. Sans oublier son rôle dans le film adapté du roman de l’auteur canadien Yan Martel, Life of Pie (L’Odyssée de Pi), un film qui vu un succès international impressionnant.

Le monde du cinéma pleure Irrfan Khan
Source: Pixabay

Une bataille pour les braves

C’est à l’âge de 53 ans qu’Irrfan Khan accepte son destin après avoir perdu son combat contre une infection du colon. Il laisse dans le deuil sa femme et ses deux enfants seulement quatre jours après la mort de sa mère de 93 ans.

Après avoir reçu un diagnostic de tumeur neuroendocrine digestive en mars 2018, il se déplace à Londres pour des traitements. Il sera toujours reconnu comme étant l’un des premiers acteurs indiens à prendre sa place dans l’industrie du film américain. En plus d’avoir partagé un incroyable talent d’acteur, avec grâce et ténacité. Il sera regretté par plusieurs, et surtout par la communauté cinématographique autour de la planète.

Khan a travaillé tout le long de sa vie, et son dernier film, Angrezi Medium fut filmé immédiatement après son retour de Londres en février 2019. Une comédie dramatique d’Homi Adajania de la maison de production Maddock Film. Le film, qui est la suite du film Medium (2017), fut présenté sur le grand écran un peu plus tôt cette année en Indes.