Rey Mysterio fan
Source: Pixabay

L’évènement en direct PPV de la WWE Money in the Bank s’est déroulé le 10 mai dernier au centre de performance d’Orlando. Avec plusieurs surprises, quelques disputes et de l’adrénaline à revendre, la onzième édition de l’évènement ne s’est pas déroulée sans éclat! Tout comme l’énergie explosive créée par la finale d’un tournoi de casino en ligne, les étincelles ont électrifié le ciel de la Floride. Voici les résultats des huit matchs disputés la semaine dernière.

La petite production 2020

L’évènement annuel the Money in the Bank (MITB) produit depuis 2010 par la World Wrestling Entertainment Inc. (WWE) est habituellement présenté durant le printemps, soit de mai à juillet. Cette année, et comme toutes les autres années, la mallette contenant un contrat pour une place au championnat mondial au choix du lutteur a été remportée, mais plus rapidement qu’espérée.

La durée de l’évènement a marqué l’histoire de la WWE en s’ajoutant à la liste des matchs les plus courts des 30 dernières années. Avec une durée de deux heures et vingt-quatre minutes, et précédé par une heure de spectacle Kick Off, les spectateurs ont été plutôt surpris par la rapidité des évènements. Le ECW December to Dismember de 2006 fut de deux heures et quinze minutes, No Way Out en 2004 de deux heures et vingt-huit minutes sans oublier la série Survivor en 1990 de deux heures et vingt-et-une minutes.

City landscape
Source: Pixabay

Un vainqueur en équipe

C’est au tour d’Otis le colosse de remporter cette année la mallette de Money in the Bank. Avant sa victoire, Otis a mentionné lors d’une entrevue pour Digital Spy qu’il aimerait tenter sa chance en équipe et d’inclure dans le ring son coéquipier Tucker, pour le championnat en équipe.

Mais cette victoire a été très rapidement disputée. C’est avec la chance de son côté qu’Otis a mis la main sur la mallette, après avoir été échappée de la main de ses adversaires Baron Corbin et AJ Styles.

Héros et vilains en bref

L’échelle vers la mallette de Money in the Bank fut contestée simultanément par les lutteurs masculins et féminins durant l’évènement principal. Les femmes furent représentées par Asuka, Shayna Baszler, Nia Jax, Lacey Eans, Carmella et Dana Brooke. La catégorie de lutteur a mis en vedette AJ Styles, Rey Mysterio, Aleister Black, King Corbin, Daniel Bryan, et Otis.

La lutte a débuté dans le vestibule pour les femmes, où Asuka a fait toute une performance en sautant de la mezzanine, pour ensuite se sauver dans l’ascenseur. Pendant ce temps, les hommes ont entrepris leur combat dans la salle d’exercice, où Otis a immobilisé Styles sous une barre d’haltère. Un bon début pour Otis, et sans aucun doute un très bon présage.

C’est Azuka qui a atteint le toit en premier, suivi de Jax et Evans. Les trois lutteuses ont livré un excellent combat, mais c’est Asuka qui a pris les devants en lançant l’échelle sur Jax. Après un court combat avec Jax, elle met la main sur la mallette, mais n’a pas encore été complètement ébahie.

Pour les hommes, un combat intense entre dans l’échelle entre Styles et Corbin qui triturent maladroitement et échappe la mallette, et facilite soudainement la tâche pour Otis, le nouveau grand vainqueur de Money in the Bank.

La grande surprise d’Asuka

À la grande surprise de tous, la championne Raw de la lutte professionnelle Becky Lynch présente la mallette à Asuka, en annonçant le soir suivant qu’elle désire se retirer du ring. Asuka, très surprise, est présentée non seulement avec sa victoire de Money in the Bank, mais aussi de la ceinture de champion RAW WWE. C’est à ce moment que les aveux se découvrent : Becky Lynch est enceinte et cède sa place de championne à son adversaire, pour le moment.